Livres / At-Taqrib, Traités sur les sciences du hadith

At-Taqrib, Traités sur les sciences du hadith

NOTE : (0 avis) Voir tous les avis
13.00 €
Quantité souhaitée ?

Fiche technique :

Auteur : l’Imâm an-Nawawî

Edition : Maison d'Ennour

Format : 15 x 22 cm

Langue : Français

Nombre de pages : 181


Description :

Le Taqrîb de l’Imâm an-Nawawî, il est vrai, a été intégralement traduit et annoté jusqu’à la trente-neuvième branche des sciences du hadîth, par W. Marçais.

Mais, outre que cette traduction qui date de 1900, et a été publiée dans le Journal asiatique en plusieurs parties, entre septembre de l’année 1900, et août de l’année 1901, elle n’est guère accessible aux non-spécialistes.

Si on ajoute à la dispersion du travail de W. Marçais dans plusieurs volumes du Journal asiatique, le fait :

  • que ses annotations obéissent à des vues qui lui sont très personnelles, symptomatiques de l’esprit orientaliste qui régnait alors en maître sur « les études musulmanes » ;
  • que les dernières branches du Taqrîb ont été incomplètement traduites, et notamment les listes de personnages que l’Imâm an-Nawawî y cite, dont la transcription en caractères latins peut être profitable à nos collègues traducteurs contemporains jusqu’à aujourd’hui ;
  • que le vocabulaire méthodologique employé est aujourd’hui dépassé,
  • que l’index fait défaut ;

Tout cela rend cette œuvre, par ailleurs remarquable, peu utile aux lecteurs, qu’ils soient désireux, comme le commun, d’étendre leur culture générale, ou aient envie, comme les étudiants, d’approfondir leurs connaissances spéciales.

Nous nous proposons donc dans ce livre :

  • de rassembler la traduction de W. Marçais en un seul volume, pour former un tout homogène ;
  • de débarrasser les notes explicatives qui accompagnent le texte des idées préconçues qu’on y trouve régulièrement, et ne donner qu’une représentation fidèle de ce qui est dit dans les commentaires des Savants ;
  • de traduire intégralement le Taqrîb, y compris en transcrivant en caractères latins la totalité des listes de personnages qui y sont cités ;
  • de rafraîchir le vocabulaire méthodologique employé par Marçais, en le décapant de ses rouilles diverses et en lui rendant l’éclat du neuf ;
  • et de l’assortir d’une table alphabétique des sujets traités et des noms cités, accompagnés des références nécessaires.

Complément :

A propos de l'auteur :

Al-Imam Muîn ad-Dîn Abu Zakariya Yahya ibn Sharaf ibn Marri ibn Hasan ibn Husayn ibn Hizam ibn Muhammad ibn Jumuah An-Nawawi (1233-1277 (631-676 A.H.)) est considéré parmi les grands commentateurs du hadith. Il reçut le nom du Cheikh al-Islam (le cheikh de l’islam). 

Il était en outre un des piliers de l’école juridique Chaféiste.

Il est né dans le village de Nawa près de Damas en Syrie. Il apprit le Coran dès l'enfance et se forma dans diverses sciences islamiques comme le hadith, la langue arabe et la jurisprudence islamique. Il était doté d’une excellente mémoire et se dépensait dans l’apprentissage des sciences religieuses et assistait quotidiennement à près de douze cours traitant de diverses branches des sciences islamiques. Il ne se maria pas et n’eut aucune descendance.


On cite parmi ses maîtres:

  • Abu Ibrahim Ishaq ibn Ahmad ibn Othman Al-Maghribi Al-Maqdisi (le juriste Chaféiste).
  • Abu Muhammad Abd Ar-Rahman ibn Nuh ibn Muhammad ibn Ibrahim ibn Musa Al-Maqdisi Ad-Dimashqi (le mufti de Damas de l’époque)
  • Abu Hafs Omar ibn Asad ibn Ghalib Al-Irbili.
  • Abu Ishaq Ibrahim ibn Isa Al-Muradi Al-Andalusi Ash-Shafii.
  • Le juge Imad Ad-Din Abu Al-Fadail Abd Al-Karim ibn Abd As-Samad ibn Al-Horastani.
  • Al-Fakhr Al-Maliki.
  • Abu Al-Fath Omar ibn Bundar ibn Omar ibn Ali At-Taflisi (juriste Chaféiste).

Principaux ouvrages :
  • Les quarante hadiths appelés Al-Arbain An-Nawawiyyah (Les 40 Nawawi) qu’il acheva en 668 A.H.. Les traditions du Prophète (arabe : الأربعين النووية), traduit par Mohammed Tahar
  • Riyadh as-Salihin (Les jardins des vertueux) (arabe : رياض الصالحين). Universel Sarl, septembre 2005
  • Al-Minhaj fi Shârh Mûslim Ibn Hajjâj (arabe : المنهاج لشرح صحيح مسلم بن الحجاج), en arabe, une référence dans le domaine du commentaire du hadith.
  • Minhâdj at-tâlibîn, le guide des zélés croyants. Manuel de jurisprudence musulmane selon le rite de Chafii. 
  • Il composa un commentaire de Sahîh Muslim. Il commenta également une partie de Sahih Al-Bukhari ; il s’arrêta à Kitâb Al-`Ilm (Le Livre du Savoir), et intitula son commentaire At-Talkhîs. Il commença aussi un commentaire de Sunan Abî Dâwûd. L’imam As-Sakhawi dit : « Il arriva à la partie traitant des ablutions et intitula son commentaire Al-Ijaz. J’ai entendu dire que l’ascète de son temps, Ash-Shihab ibn Raslan, a repris intégralement cet écrit de l’imam An-Nawawi au début de son propre commentaire de Sunan Abi Dawud, et ce en guise de tabarruk. ».
  • Al-Adhkâr
  • At-Tibyân fî Âdâb Hamalat Al-Qur’ân.
  • At-Tarkhîs fil-Ikrâm wal-Qiyâm.
  • Bustân Al-`Ârifîn (Le Jardin des Gnostiques).